Nans Peters

Tro Bro Léon

17/04/17

17/04/17 - Tro Bro Léon - 1.1 - CDF PMU - 25 ème

Cette course est très particulière puisqu'elle empreinte 25 secteurs de chemins, des "ribins", c'est un peu le Paris - Roubaix du Finistère! 15 ribins composent les 50 derniers kilomètres où la difficulté est ainsi condensée pour plus de spectacle.
Le rythme à été très élevé sur l'intégralité des 204 kilomètres. Ça roule à bloc, une fois l'échappée ne convient pas à toutes les équipes, un coup le vent rend le peloton nerveux, puis l'approche de chaque secteur ribin que chacun veut aborder placer, ça ne débranche jamais!
Ces ribins justement : c'est la guerre! À l'approche du final j'ai un peu de mal à me placer mais je fais l'effort de remonter le plus de places possible, après il sera trop tard. Les ribins s'enchaînent, il y a des chutes, de nombreuses crevaisons, des coureurs qui lâchent prise, il faut être agile et fort mentalement puisque c'est super dur mais ça l'est pour tout le monde, il ne faut pas craquer!
On sort des ribins principaux, les plus durs, à 4 de l'équipe sur un groupe d'une trentaine. 3 coureurs se sont extirpés à l'avant. Nous avons perdu notre carte maîtraisse sur chute dès le départ, Samuel Dumoulin a abandonné. Qu'importe, il ne faut pas jouer perdant puisque nous avons encore Rudy Barbier dans le groupe, l'un des plus rapides sur le papier. Du coup on s'est entendu avec la FDJ et nous avons roulé à 4 autant que nous pouvions mais cela n'a pas suffit. Je m'écarte à 3 kilomètres de l'arrivée, lessivé! 
Rudy quand à lui ne réalise pas un bon sprint, gêné il doit se contenter d'une 17ème place.
 
         crédit photo : Ouest France



Calendrier

Cliquez sur les mois pour afficher les évènements.

Archives